La concentration de CO2 sur l’Antarctique vient de battre un seuil record : plus de 400 ppm, soit le taux le plus haut depuis 4 millions d’années.

Sourced through Scoop.it from: www.goodplanet.info