Pour atteindre les réductions prescrites par l’Accord de Paris, les Etats-membres pourront recourir à des artifices comptables leur permettant des rallonges sur leurs émissions réelles grâce aux prairies et aux terres cultivées.

Sourced through Scoop.it from: www.actu-environnement.com